À quoi reconnaît-on un bon ostéopathe ?

À quoi reconnaît-on un bon ostéopathe ?

janvier 31, 2023 Non Par Charles
Rate this post

L’ostéopathie est une thérapie basée sur la manipulation manuelle au niveau du squelette, du crâne, du système nerveux et des muscles.

L’objectif est de rechercher les causes de la douleur et d’en atténuer le mal. C’est une médecine non-conventionnelle, mais réglementée. Il faut cependant faire attention à trouver le bon ostéopathe parmi le nombre incalculable de praticiens.

La certification

Tout d’abord, assurez-vous que le professionnel en face de vous, a la formation et les diplômes nécessaires pour ce genre de pratique. Pour cela, vous pouvez consulter le site de la Chambre nationale des ostéopathes. Un praticien peut revêtir plusieurs profils :

exclusivement ostéopathe,

anciens professionnels de santé,

cumul des spécialités en parallèle de l’ostéopathie.

Sur les plaques de certains ostéopathes, est inscrite la mention DO qui signifie Diplômé en Ostéopathie.

Le cabinet

Le cabinet d’un ostéopathe doit être propre, agréable et la table de consultation doit respecter les normes d’hygiène et de sécurité : nettoyage après chaque patient, adaptable en hauteur, être inclinable au niveau de la tête et si plusieurs ostéopathes ou assistantes sont dans le même espace, le cabinet de consultation doit être à l’écart pour respecter toute intimité.

osteopathe

La première consultation

Un bon ostéopathe, ne doit pas vous manipuler dès que vous passez la porte de son cabinet. Un questionnaire approfondit doit avoir lieu afin d’avoir une vision globale de votre état. Les questions peuvent porter sur vos antécédents médicaux, vos traitements, l’objet de votre consultation, votre activité professionnelle, vos loisirs…

Ensuite, il y a la phase d’inspection, il vous demande de rester debout, de vous pencher en avant et fait des tests de mobilité, l’objectif étant d’avoir un aperçu des zones qui nécessitent une manipulation.

Lire aussi :   A quel âge peut-on avoir recours à la rhinoplastie ?

Le nombre de consultations proposées

En règle générale, des améliorations apparaissent au bout de 2 à 4 séances voire dès la première, donc si un ostéopathe vous propose un grand nombre de rendez-vous sans une réelle explication, méfiez-vous. De même les séances doivent être espacées dans le temps pour laisser au corps le temps de se reposer et de retrouver sa mobilité.

Acte remboursé ou non remboursé ?

Il faut savoir que les honoraires des ostéopathes ne sont pas réglementés et sont donc totalement libres, une séance peut aller par exemple de 50 à 80 €. La prise en charge des soins, n’est pour l’instant, pas prise en charge par la Sécurité Sociale. Cependant, certaines mutuelles peuvent vous proposer un remboursement, il est donc conseiller de contacter votre complémentaire santé avant d’envisager un rendez-vous chez l’ostéopathe pour s’assurer que votre contrat comprend en remboursement de l’ostéopathie.

En résumé

  • Vérifiez le professionnalisme de l’ostéopathe avant toute consultation.
  • Demandez conseil à votre médecin conseil ou le référent médical si vous n’avez pas de contre-indication.
  • Indiquez de manière précise le motif de votre consultation.
  • Suivez les instruction de l’ostéopathe après la manipulation.
  • Contactez votre mutuelle pour savoir si l’acte est remboursé.
Charles Va Fouiner

Bonjour, je suis Charles le rédacteur du blog Va Fouiner. Sur ce blog vous trouverez divers articles sur les thématiques qui me passionnent. Vous en apprendrez plus sur différents domaines pour briller en soirée devant vos amis ! Bonne lecture à vous.